COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES EFFICACES OU PAS ?

Dernière mise à jour : il y a 4 jours

Je vous partage cet article intéressant de "60 millions de consommateurs", mais je tiens à le nuancer sur certains points.

Toujours prendre du recul par rapport à ce que vous lisez et garder un esprit critique. Ce que je reproche à cet article ? Il fait planer un sérieux doute sur l'efficacité des compléments alimentaires en général, tout comme l'homéopathie il y a peu, carrément mise au ban des médecines complémentaires, alors qu'elle donne de très bons résultats, sans contre-indications et permet une bonne prévention. Par ailleurs, ne pas perdre de vue que l'industrie pharmaceutique qui se targue de vouloir préserver la santé des consommateurs est celle qui commercialise le plus de substances aux effets secondaires désastreux (médicaments ayant pourtant obtenu leur autorisation de mise sur le marché) et aux conséquences bien plus graves que celles des compléments en général. Ce qui n'empêche pas de rester vigilants au sujet de ces suppléments, aussi naturels soient-ils, car toute cette chimie de synthèse s'invite aussi de plus en plus dans le domaine naturopathique !

Oui, la vente des compléments alimentaires a explosé ces dernières années en France, mais, bien évidemment, ils ne sont pas la panacée, surtout si votre hygiène de vie et votre alimentation ne sont pas adaptées et ne suivent pas. Un complément à lui seul n'est pas un produit miracle si, dans le même temps, vous ne portez pas attention à votre corps. C'est la raison pour laquelle il me semblait utile de décrypter cet article qui ne vous dévoile qu'une facette du problème, comme lorsque l'article donne ce genre d'explication incomplète : "... Les compléments vitalité, par exemple, à base de vitamine C, n'ont jamais fait la preuve de leur efficacité dans le traitement du rhume ou de l'immunité"... Cette phrase sans nuances, sème le doute, simplifie à l'excès.


L'INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE, LA CHIMIE DE SYNTHÈSE,

S'INSINUENT DE PLUS EN PLUS DANS L'UNIVERS DE LA NATUROPATHIE

> Afin de gagner en efficacité, en temps et en argent, il est parfois bénéfique de passer par un professionnel pour vous aider à mieux choisir et vous éclairer sur la réalité du monde des compléments alimentaires (une vraie jungle) et sur les techniques marketing pas toujours transparentes ni neutres des laboratoires qui les commercialisent. Alors bien sûr que si, la vitamine C a un rôle très important à jouer dans l'immunité ! En revanche, les compléments "vitalité" dont ils parlent sont ceux que l'on trouve dans la plupart des rayons de pharmacie, de supermarchés, de sites internet et de magasins bios et ils contiennent tous en général des tas d'additifs (nocifs à la longue et délétères pour l'intégrité de la muqueuse intestinale) et au final, très peu de vitamine C sera réellement assimilée par un organisme s'il est déjà déficient en d'autres vitamines et minéraux, avec un intestin en mauvais état (lieu de l'assimilation), lui-même dégradé par une alimentation ultra-transformée et pauvre en légumes et fruits frais bios. Dans ce cas-là, en effet, elle ne va pas servir à grand chose. D'où l'intérêt de savoir décrypter la liste des ingrédients (ce que j'apprends à mes clients).

La plus optimum est la vitamine C naturelle issue des fruits et des légumes (accompagnée des vitamines B et des minéraux présents dans les végétaux qu'elle potentialise).


En dehors de l'alimentation, il existe des compléments à base de vitamine C naturelle (sans additif !) et c'est celle-ci qui sera recommandée, en cure, et en cas de besoins plus importants lors d'un stress chronique, d'une fatigue persistante, d'une pathologie sévère, d'un renforcement immunitaire, d'une détoxination (toujours accompagnée d'une alimentation saine que rien ne peut remplacer).


> C'est au cours d'une consultation que vous aurez tous les renseignements nécessaires et adaptés à votre cas propre, en fonction de votre contexte personnel. Vous bénéficiez aussi des informations indispensables sur les produits proposés pour optimiser leur assimilation :

- le bon dosage,

- le moment idéal de leur prise,

- sous quelle forme les prendre (primordial).


ATTENTION AUX ADDITIFS !

Cela dit, j'irais dans le sens de l'article, il ne faut pas non plus être dupes. Les laboratoires qui fabriquent des compléments nutritionnels sont là pour faire du business. Et s'il existe d'excellents produits et labos, je suis désolée de dire que les 3/4 contiennent des substances de synthèse et donc des additifs qu'il serait plus sage d'éviter et qui n'ont rien à faire dans le monde de la naturopathie : stéréate de magnésium, nanoparticules comme le dioxyde de silice, le dioxyde de titane, le bisglycinate, gélules en hydroxypropylméthylcellulose (HPMC), vitamines de synthèse mal reconnues, donc mal assimilées par le corps, encrassantes et finissant par dérégler notre organisme. Le foie, l'organe chargé entre autres de traiter toutes ces substances étrangères pour mieux les éliminer, est en première ligne. Surchargé par ce surcroît de travail, cela le fatiguera et il faudra l'aider. Tout comme la grande mode du liposomal ! ... des nano-lipides qui fonctionnent comme des leurres vis-à-vis de nos récepteurs cellulaires et forcent l'entrée dans nos cellules de manière artificielle en des quantités trop importantes. Cela ne peut rien amener de bon, ce n'est pas naturel.

Un complément ne se prend donc pas comme un bonbon, à la légère, cela doit rester ponctuel et bien ciblé afin de retrouver un bon équilibre, à condition de ne pas prendre n'importe quoi (et en demandant conseil à votre médecin si vous avez un traitement allopathique). Mieux vaut d'ailleurs demander conseil à un praticien de santé naturelle, formé à la micronutrition. Il vous avertira toujours des contre-indications et vous conseillera en général de prendre un avis médical, par acquis de conscience, c'est un gage de sérieux.


La meilleure des complémentations doit rester la plus naturelle possible et passer majoritairement par une alimentation équilibrée et de qualité, avec un mode de vie sain et une activité physique régulière.


Rien ne remplacera jamais le contenu d'une bonne assiette, sauf en cas de pathologie chronique, pour soutenir l'organisme ou en cas de carences à cause du mode de vie (un fumeur par exemple, ou quelqu'un qui vit en stress chronique, va sur-utiliser son stock de vitamines et minéraux et être plus vite carencé).

Dernière chose : une majorité de ces produits complémentaires ont aussi un coût, souvent élevé, et ne sont pas à la portée de tous les budgets. Fort heureusement, pour rester en bonne santé, il existe de multiples autres façons moins onéreuses de soulager certains maux, la nature pourvoit à tout. Si vous avez besoin, en cas de doute, mieux vaut prendre conseil auprès de ceux qui n'ont aucun intérêt avec les laboratoires et qui, après avoir eux-mêmes testé, vous conseille le meilleur de leur sélection, tout en vous expliquant pourquoi ils vous les proposent, et le cas échéant, vous laissent le choix des fournisseurs (s'il y a différentes possibilités).


C'est, en tous les cas, ma façon de travailler et de concevoir les services que je mets à votre disposition, dans le respect du naturel.

Sylvie Boizet - Naturopathe




27 vues0 commentaire