MILLEPERTUIS EN MACÉRATION SOLAIRE

Dernière mise à jour : août 29



Le millepertuis, aussi appelé herbe de la St Jean, se récolte au début de l'été (de juin à juillet). Sa floraison a lieu jusqu'en septembre et il pousse sur les talus et dans les prés. Vous en trouverez aussi en altitude, en moyenne montagne, jusqu'au début de l'automne parfois. Cette plante "solaire", considérée comme "positive" et récoltée durant les fêtes païennes du solstice, avait une grande renommée dans tous les pays celtes. Elle apportait paix et prospérité au foyer, santé aux animaux et récoltes abondantes. C'était une plante de guérison que les gens portaient sur eux à la veille du solstice. On peut en faire une magnifique et efficace MACÉRATION SOLAIRE réparatrice, d'un beau rouge caractéristique.

RECETTE : "Huile de la St Jean" en cas de coups de soleil Il suffit de cueillir 4 à 5 belles sommités fleuries bien fournies (la plante est reconnaissable grâce aux petites "perforations" caractéristiques sous ses feuilles (poches sécréteuses qui contiennent une huile essentielle), d'où son nom latin Hypericum perforatum). En pressant les fleurs, un liquide pourpre s'échappe qui tache fortement les doigts. Après cueillette, faire sécher quelques heures avant de faire macérer les sommités.



PRÉPARATION : - Prenez un pot à confiture vide propre, transparent, où vous déposerez les sommités fleuries découpées en petits tronçons aux ciseaux et versez dessus une huile d'olive de 1ère pression à froid ou de l'huile de noisette de qualité identique si vous avez les moyens (ces deux huiles se conservent bien). Recouvrir totalement la plante d'huile en tassant bien et fermez le pot.

- Laissez macérez ainsi au soleil (exposition sud ou ouest pour que le pot ne soit pas en plein soleil toute la journée) pendant 3 à 6 semaines, en tournant le pot chaque jour d'un quart de tour. Vous verrez l'huile se colorer progressivement en un beau rouge vif, sous l’action de l’hypéricine, pigment rouge aux vertus apaisantes, anti-inflammatoires. Son autre principe actif, l'hyperforine, lui donne des vertus cicatrisantes et regénérantes.

- Au bout de ce temps, filtrez soigneusement, ajoutez-y éventuellement quelques gouttes de vitamine E anti-oxydante (voir ici) pour une meilleure conservation.

- Conservez dans un flacon opaque à l'abri de la lumière et de la chaleur (jusqu'à 1 an de conservation).

UTILISATION : En "après-soleil" naturel pour apaiser et nourrir la peau échauffée ou pour soulager les coups de soleil. Réparatrice en cas de brûlures, additionnée de 1 à 2 gouttes de lavande aspic (lavendula spica), souveraine dans ce cas de figure, après avoir "refroidi" la brûlure sous l'eau froide. On peut aussi l'utiliser en cas de dartres ou de peau sèche, sensible, car elle nourrit et répare la peau en profondeur, en cas de rougeurs, d'irritations et de démangeaisons, ou en massage après efforts sportifs pour son action antalgique et anti-inflammatoire et pour calmer les piqûres d'insectes.

> Par contre, attention ! Ne vous exposer pas au soleil après application, ce macérât est photosensibilisant. Il ne remplace en aucun cas votre huile solaire ! Il est d'ailleurs préférable d'attendre 12 heures après son application, avant d'aller au soleil ou avant une séance de radiothérapie.

> Deux recettes pour soulager les coups de soleil avant d'appliquer cette huile : Anti-douleur express : appliquer un yaourt nature frais dessus et laissez 15 mn avant de rincer doucement. Cataplasme froid : appliquez un mélange avec 1 pomme de terre finement râpée, le jus d'1 citron et 1 cuillerée à soupe d'huile d'olive (bien amalgamer). Laissez poser en couche épaisse pendant 1 heure. Rincer délicatement.


POUR ÉVITER LES COUPS DE SOLEIL :

Préférez vous exposer tôt le matin ou en fin d'après-midi

(évitez les heures les plus chaudes entre 13h et 16h).

Ne restez pas plus de 30 mn d'affilée en position de méduse sur votre serviette. Ayez le réflexe parasol si journée plage et hydratez-vous suffisamment.

Bougez régulièrement : marchez, nagez, jouez au ballon et portez un chapeau !



Sylvie Boizet - Naturopathe

20 vues0 commentaire